à toi mon amour

Publié le par roumy

A toi mon amour

Je ne suis pas une grande romantique tu sais

Mais j’en peux plus, je dois confesser

T’es mon grand amour,le premier

mais surement pas le dernier

Ma passion avouée,ma flamme enragée

Et tout le monde savait

A quel point je t’aimais, je t’aimerais, et je te désirerais

Toi seul à tout jamais

surtout quand t'es chaud et allongé

ça fait un bon moment que j’essaie

  que je lutte en vain pour te chasser

Dure,dure la vie sans toi

Trois mois déjà se sont écoulés

Et me voila encore déterminée à te résister

Tétue ,tu me connais

Mais ça ne m’empêche pas de t’avouer

A quel point tu m’as manqué

Mon amour,mon adoré,

mon bien aimé Si tu savais

Comme J’aime sentir ton odeur à mon réveil

Toi qui me réveille en douceur le matin

Comme Jaime ton gout sur mes lévres,dans ma bouche

Moi qui t' aime dans tous tes états,méme quand tu  es amer

Avec toi,chaque moment est un régal,un vrai

Du premier contact jusqu'au dernier

Et c’est pour ça que t’as au tant de succés

Et puis tu me laisses avide de toi

,à chaque fois Impatiente de ce moment de plaisir encore une fois

Et chaque fois c’est comme une première fois

Je m’en lasse jamais de toi, Matin,,après midi ,soir

Je suis toujours avide de te toi

Privée de toi,je suis raide, distraite

Fatiguée,avec toujours cet affreux mal a la tête

Que seul toi, tu sauras calmer

J’ai passé de très bons moments avec toi

Tu étais toujours là pour moi

A chaque fois que j’avais besoin de toi

Même dans mes moments les plus délicats

Tu m’as boosté d’énergie, tu m’as chargée de force

Là tu te demandes pourquoi je t’ai quitté

Moi qui t’aime à tout jamais

Je te réponds chéri : j’étais contrariée

Je dois pour un bon moment te résister

Je me force de te ne pas succomber Une autre fois a la tentation de te chercher, de retrouver

Car tu occupe, matin et soir, toutes mes pensées

A force de te fréquence regarde ce que t'as fait

 de moi Une fille dont les mains tremblent ,et le cœur  bat à la David Guetta

Tu me manques ,je le redis Mais je m’abstiens de te toucher

J’attends impatiemment nos retrouvailles pour te dire Encore une fois que tu m’as manquée

 

 toi mon Café, mon amour ,ma passion a vouée !

es tu prêt pour me réconcilier ??

 

 

IMG0206A_iPiccy.jpg

Publié dans humeurs

Commenter cet article